Autre vague de coupures chez GE Aviation de Bromont

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Autre vague de coupures chez GE Aviation de Bromont
GE a supprimé le poste de 46 de ses employés de production aujourd'hui. (Photo : Le Guide - Éric Patenaude)

ÉCONOMIE. Après avoir mis à pied définitivement 40 employés-cadre dans son usine de Bromont à la fin mai, GE Aviation a annoncé 46 suppressions de poste dans son personnel de production jeudi dernier.

Cette décision a été prise dans la cadre de sa réorganisation, annoncée il y a un peu plus d’un mois, en lien avec sa perte de revenus en raison de la COVID-19.

«Ces actions s’appuient sur celles que l’entreprise a déjà prises, y compris un gel des embauches, l’annulation de l’augmentation du mérite pour les salariés et employés horaires, une réduction majeure de toutes les dépenses non essentielles et une diminution significative de ses effectifs contingents, indique l’entreprise par voie de communiqué. Les circonstances nous obligent à examiner toutes les possibilités de réduire les coûts tout en continuant de nous concentrer sur la sécurité et le bien-être de nos employés et en préservant notre capacité à soutenir nos clients dans le monde entier.»

La multinationale compte supprimer 25 % des 52 000 emplois qu’elle a à l’échelle mondiale. Elle désire également réduire globalement ses coûts de 1 milliard $ cette année.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments