Québec solidaire: Alexandre Legault promet de verser la moitié de son salaire à un organisme

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Québec solidaire: Alexandre Legault promet de verser la moitié de son salaire à un organisme
Alexandre Legault désire remettre la moitié de son salaire de député, soit un peu moins de 50 000$, à un organisme ou une fondation. (Photo : Journal Le Guide - Xavier Demers)

ÉLECTIONS. S’il est élu, le candidat de Québec solidaire dans Brome-Missisquoi, Alexandre Legault, s’engage à donner la moitié de son salaire de député à un organisme ou à une fondation qui fera «la promotion de la transition économique et de la décroissance économique soutenable».

«Il y a deux raisons pour lesquelles je voulais prendre cet engagement-là, a expliqué M. Legault. La première est de prêcher par l’exemple. Devant la situation actuelle, avec les changements climatiques et notre économie qui s’en va droit vers un mur, il va falloir revoir nos façons de consommer et de produire.»

Le candidat solidaire a aussi souligné qu’il prend cet engagement pour ne pas «déconnecter de la population».

«Ce qui me ferait peur de recevoir un salaire comme ça, [95 704$], c’est d’être déconnecté de la réalité de monsieur, madame Tout-le-monde, qui ne gagnent vraiment pas 100 000$ par année et de commencer à dire que faire une épicerie pour trois à 75$ par semaine, c’est réaliste, a déclaré M. Legault, en décochant une flèche au chef du Parti libéral, Philippe Couillard. Je me fais un devoir de rester connecté avec la population. La raison pour laquelle je me suis impliqué en politique, c’est pour m’assurer de redonner le pouvoir à la population.»

L’idée de verser la moitié de son éventuel salaire de député est venue de sa rencontre avec Christian Barthomeuf, le créateur du Cidre de Glace, au Clos Saragnat avec la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé.

«Sa conjointe Louise et lui se sont regardés et se sont demandé ce dont ils avaient besoin pour vivre, a raconté M. Legault. Ils ont produit ce dont ils ont besoin. Quand ils ont atteint ça, ils ne produisent pas plus.»

Organisme

L’organisme ou la fondation serait totalement indépendante d’Alexandre Legault. Il serait fondé, entre autres, pour promouvoir la cause et soutenir des organismes régionaux qui auraient des projets en lien avec la décroissance.

Si Alexandre Legault a pris cet engagement de son propre chef, un autre candidat de Québec solidaire, Carl Lévesque dans Marie-Victorin à Longueuil, s’est également engagé à verser la moitié de son salaire.

Partager cet article