Andréanne A. Malette profite du moment présent

Andréanne A. Malette profite du moment présent
Andréanne A. Malette

Lorsque Stéphane Laporte, le concepteur de «Star Académie» au Québec, l’a qualifié de «coup de cœur» après les auditions de l’an dernier, Andréanne A. Malette a commencé à y croire. La jeune chanteuse granbyenne, qui sera sur scène ce soir, à Musique en Vue en compagnie des autres Académiciens, commence à peine à redescendre de son nuage et profite pleinement de chaque moment de bonheur.

Andréanne avoue qu’avoir été sélectionnée pour cette téléréalité très populaire, c’est très gros. Elle se sent toutefois très à l’aise et assure que ce succès, elle ne l’a pas volé.

«Ça fait des années que je chante et que je compose des chansons. Et des spectacles, j’en ai tellement fait ! Mon rêve a toujours été de faire carrière dans ce domaine et tant mieux si Star Académie m’aide à gravir quelques échelons. Je suis en tout cas très reconnaissante de ce qui m’arrive», dit-elle candidement.

La chanteuse à la longue chevelure blonde, maintenant âgée de 24 ans, se dit heureuse de n’avoir cédé à aucun compromis. Auteure-compositrice jusqu’au bout des ongles, elle a toujours tenu à interpréter ses propres chansons lorsqu’elle était en danger aux galas du dimanche.

«Plusieurs affirmaient que c’était un risque, mais je n’étais pas là uniquement pour gagner en grande finale. Mon but, c’était de faire connaître mon répertoire et de m’affirmer en tant qu’artiste, à ma manière. Et je crois sincèrement que c’est mission accomplie. Comme j’avais un registre de voix moins large que d’autres Académiciens, c’est par ma présence sur scène et mes chansons que j’ai su m’imposer», relate-t-elle.

Pour Andréanne A. Malette, «Star Académie» représente un formidable tremplin pour sa carrière artistique. Elle souhaite maintenant que le public l’adoptera pour de bon, avec son univers musical et sa personnalité.

«Les chansons folk et à textes, c’est mon créneau. Et j’en ai plein mes tiroirs pour mon prochain CD. Bien des gens ont aussi découvert que j’ai du talent en danse, mais je vois mal comment je pourrais combiner cette facette avec celui de chanteuse. Mais peut-être qu’on me proposera des projets où je pourrai exploiter cette autre facette de moi», atteste-t-elle.

À l’aise sur scène

Andréanne avoue que lors des galas de «Star Académie», elle avait souvent un trac fou.

«Ce n’était vraiment pas évident de contrôler cette nervosité. Mais en tournée, je me sens très bien soutenue par tout le monde. D’ailleurs, je suis ravie d’avoir pu connaitre autant de gens à la fois talentueux et sympathiques à la fois. Ce sont des amis formidables, qui je l’espère seront sur ma route longtemps», affirme-t-elle.

Andréanne A. Malette aura tout de même des papillons dans l’estomac lorsqu’elle sera sur scène ce soir, à Cowansville. Au programme, elle nous réserve entre autres «L’autre rive» (chanson-thème de la série «Yamaska») ainsi que du Adele, du Stromae et du Jean Leloup.

«Je connais déjà bien Musique en Vue, car j’ai chanté dans ce festival à quatre occasions. Mais ce sera très spécial d’être sur scène devant autant d’amis et de membres de ma famille. Plusieurs d’entre eux sont là depuis les tout débuts. Ça me fera donc plaisir de les reconnaître dans la foule. J’ai très hâte, je dois avouer», conclut-elle.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments