Bernard Fortin, comédien et «gentleman farmer»!

Bernard Fortin, comédien et «gentleman farmer»!
ernard Fortin – à gauche de la photo - fait partie de la distribution de «Double vie»

Comédien, animateur, doubleur de films… et «gentleman-farmer». Bernard Fortin, que l’on peut voir tout l’été dans la comédie «Double vie», au Théâtre Juste pour rire Bromont, a adopté il y a quelques mois la vie de campagne au Canton de Potton, tout près de Lac-Brome. Portrait d’un retour aux sources.

Natif de Baie-Comeau, le sympathique acteur – qui vivait jusqu’à l’an dernier sur la Rive-Sud de Montréal – se proclame comme un «gars des Cantons-de-l’Est» depuis longtemps.

«J’ai vécu une partie de ma jeunesse à Sherbrooke. C’est une région que je connais très  bien. J’ai décidé d’aménager sur une ferme avec ma femme il y a neuf mois. Je suis à la fois près de Montréal et dans un milieu de vie que j’adore», confie Bernard Fortin.

Le comédien se dit ravi de vivre à quelques minutes de Bromont, où depuis la mi-juin il incarne Charles, le meilleur ami de Martin (joué par André Robitaille) qui est marié avec deux femmes. Un rôle à la fois loufoque et très physique, qui l’enchante totalement.

«J’ai vraiment beaucoup de plaisir de jouer aux côtés d’André, car nous aimons tous les deux l’humour un peu <I>niaiseux<I>, sans prétention. Même si la critique ne fut pas unanime pour <I>Double vie<I>, c’est le public qui a le dernier mot, car il y aura des supplémentaires et la tournée, qui débutera à la fin août, s’annonce très bien. L’humour de Ray Cooney est très efficace et Normand Chouinard a fait un travail admirable à la mise en scène. L’été, c’est fait pour rire sans se casser la tête et notre pièce remplit très bien sa mission, avec des comédiens tous formidables», plaide-t-il.

Bernard Fortin, plus en forme que jamais malgré ses 55 ans, avoue qu’il adorerait participer à d’autres productions dans l’ancien Chapiteau Bromont.

«Et pas nécessairement dans le même type de pièce. J’ai une bonne expérience en théâtre et je peux jouer dans plusieurs registres différents», soutient-il.

Le comédien, qui compte 30 ans de métier, se dit d’ailleurs ouvert à plein de projets. Ce véritable touche-à-tout, qui a notamment fait partie de la distribution de «Providence» durant sept ans, continue à prêter sa voix à diverses publicités, en plus de doubler plusieurs acteurs au cinéma (dont Tom Hanks) et des personnages de dessins animés. Ned Flanders, le révérend Lovejoy et le chef de police Clancy Wiggum, de la série culte «Les Simpson», c’est lui !

«Au cours des prochains mois, c’est le théâtre qui m’occupe le plus. En plus de <I>Double vie<I>, je reviens sur scène avec  <I>Motel des Brumes<I>, une autre excellente comédie qui connaît un grand succès. De plus, je m’occupe de la mise en scène du premier spectacle d’humour de Luc Boucher, un comédien très drôle et singulier à la fois. J’ai confiance que d’ici l’an prochain, il saura faire sa marque dans ce créneau», confie Bernard Fortin.

Ce dernier se dit heureux de mener une carrière aussi florissante et emballante à la fois, même après toutes ces années.

«Des gens de tous les âges me saluent et me félicitent pour mon travail. Cet amour du public, ça fait toute la différence. Et j’ai la chance de collaborer à des projets forts différents. La routine, ce n’est pas pour moi !», conclut-il.

Les supplémentaires de «Double vie», à Bromont, auront lieu les 17, 18, 24 et 25 août. Information : www.theatrebromont.com.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Jocelyne Brousseau Lemieux
Jocelyne Brousseau Lemieux
4 années plus tôt

Bonjour,

Nous aimons beaucoup vous voir interpréter des personnages dans les pièces de théâtre. Dans votre site, il est question de la pièce « Double vie » au Théâtre Juste pour rire à Bromont. Est-ce que c’est une pièce que vous avez déjà joué ou s’il est possible d’aller vous voir jouer celle-ci les 17, 18, 24 et 25 août 2018?

En appelant au théâtre, on m’a dit que vous n’étiez pas à l’affiche. Est-ce que vous la jouez ailleurs?

Je vous remercie de l’attention portée à ce message et vous souhaite une agréable journée.