Claudia Bouvette: à la recherche d’un son

L’aventure MixMania est maintenant chose du passé et Claudia Bouvette regarde de l’avant. Tout en décrochant des contrats ici et là pour des spectacles-bénéfices et événements spéciaux, l’adolescente veut prendre le temps de trouver son créneau. Appuyée par un band aguerri, elle souhaite faire son chemin en tant qu’auteure-compositrice-interprète.

 

Attablée dans la cuisine de la maison familiale, la jeune fille aux longs cheveux blonds est tout sourire. Lorsqu’elle parle de l’année MixMania qu’elle vient de vivre ou du métier de chanteuse qu’elle poursuit, son enthousiasme devient contagieux.

 

«Je souhaite cette expérience-là à tout le monde! C’était un <I>trip<I> de gang, entre nous ç’a connecté dès le départ. On est comme une petite famille, on est devenus les meilleurs amis», raconte-t-elle à propos de MixMania.

 

À pareille date l’an dernier, l’émission de téléréalité battait son plein. Après la télévision, les participants ont été projetés dans le monde du show-business à pleine vapeur. «On a donné 64 spectacles! Pour des jeunes qui n’étaient pas des professionnels, ça nous a demandé beaucoup d’énergie et je pense qu’on peut être fier de notre gang», souligne avec justesse l’étudiante de secondaire V.

 

L’expérience de la télé et de la tournée a procuré à Claudia un statut de véritable vedette des jeunes. Les admirateurs de l’émission continuent d’ailleurs de la saluer et de lui demander des photos ou des autographes. Une popularité dont elle tente de profiter au maximum.

 

Elle a récemment participé au spectacle de fin d’année du Club de patinage artistique de Bromont, en plus d’offrir une prestation au Défi ski 12h et de figurer comme artiste invitée au prochain spectacle des Petits chanteurs de Granby.

 

Le week-end prochain, samedi 21 avril à 14h, à l’auditorium de l’école secondaire J.-H.-Leclerc, Claudia et son groupe offrent un spectacle-bénéfice au profit de l’école primaire Eurêka. L’argent recueilli vise à permettre l’achat d’un système de son pour l’école.

 

Pour ce spectacle grand public, le groupe propose une heure de reprises à leur manière. Le programme contient des succès de l’heure comme Rolling in the deep d’Adele ou Born this way de Lady Gaga, mais dans des versions revisitées.

 

Ne pas se brûler
Affichant une belle lucidité pour une jeune artiste, la chanteuse veut s’éloigner de l’étiquette d’interprète et faire entendre ses propres «trucs».

 

«Les jeunes ont une image de moi à cause de la musique créée pour MixMania, mais j’ai le goût de montrer mon genre à moi», annonce Claudia qui dit avoir déjà quatre chansons originales sous la main.

 

Même si elle adore se retrouver sur scène avec son band pour jouer des reprises, elle craint l’effet pervers de trop en faire. «Je ne veux pas me brûler à faire des covers. Je veux travailler sur un futur album et je veux faire mes trucs à moi», dit-elle.

 

La création passe d’abord par la recherche d’un son personnel. «J’ai le goût de faire un style soul, pop, qui met la voix en valeur. Quelque chose d’acoustique…», une démarche d’exploration qu’elle poursuit avec l’aide de ses musiciens Mathieu Sénéchal, Marc Rioux, Mark Valois et Jonathan Bouvette, ainsi que de son coach Mathieu Mathieu.

 

Il faudra lui laisser du temps et être patient avant de se procurer un premier album de son cru, mais en attendant ses fans peuvent la voir un peu partout, dont ce samedi 21 avril à 14h, à l’auditorium de l’école secondaire J.-H.-Leclerc. Pour réserver sa place: on demande Lucie au 450 956-1281 ou l’école Eurêka au 450 372-9079.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments