Des oursons pour redonner le sourire

Des oursons pour redonner le sourire
Le Club Optimiste Yamaska Valley remettra 360 oursons en peluche réconfortants aux premiers répondants de cinq municipalités du territoire. De gauche à droite : Ghyslain Vallières (Ville de Cowansville)

Un accident, un incendie ou un cas de violence conjugale peuvent traumatiser un enfant pour longtemps. Afin d’adoucir sa peine durant de telles épreuves, les premiers répondants de Lac-Brome, Bromont, Sutton, Cowansville et Dunham pourront leur remettre, si nécessaire, un ourson en peluche réconfortant.

C’est grâce aux démarches du Club Optimiste Yamaska Valley, basé à Lac-Brome, que ces animaux en peluche sont disponibles en région. Les membres du club féminin ont orné les oursons de choux et de boucles.

«Nous avons entendu parler d’un programme spécial de Communications Shaw, qui nous a gentiment fait don de 360 oursons. L’entreprise a même défrayé les coûts de livraison», mentionne Suzan Smith, présidente du Club Optimiste Yamaska Valley.

Stéphane Bazinet, du Service de police de Bromont, affirme que ces toutous peuvent faire la différence en situation de crise.

«Ça enlève le focus du drame que ces enfants vivent, en plus de réduire le stress», soutient-il.

Ghyslain Vallières, conseiller municipal pour la Ville de Cowansville et lui-même policier sur la Rive-Sud, soutient que ce ne sont pas uniquement les tout-petits qui peuvent bénéficier de ces oursons en peluche.

«Pour plusieurs adolescents et personnes âgées, par exemple, c’est un symbole de bonheur et de paix. Ça leur rappelle leur enfance», dit-il.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments