Ivre, il simule une collision avec… une autopatrouille de la SQ!

COWANSVILLE. Un conducteur de Longueuil ivre au volant a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir feint d’entrer en collision avec un véhicule… banalisé de la Sûreté du Québec.
 
 

Les policiers, qui prenaient place dans un véhicule banalisé «blanc sur blanc» avec un lettrage rétroréfléchissant, patrouillaient dans le stationnement d’un établissement licencié de la rue Rivière à Cowansville lorsqu’ils ont aperçu un conducteur faire une feinte en donnant un coup de roue pour entrer en collision avec leur autopatrouille, vers 0h45 vendredi.

«En interpellant le conducteur, les policiers ont constaté qu’il était en état d’ébriété. L’homme de 27 ans, résident de Longueuil, a été mis en état d’arrestation pour conduite avec les facultés affaiblies», explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec de l’Estrie.

Une fois au poste, le Longueuillois a échoué l’alcootest et devra donc être accusé en ce sens à une date ultérieure. «Il s’est également vu remettre un constat d’infraction de 452$ et quatre points d’inaptitude, car il était titulaire d’un permis d’apprenti conducteur soumis à la mesure zéro alcool, en plus d’un constat de 283$ et quatre points d’inaptitude, car il n’était pas accompagné [d’un passager détenteur d’un permis de conduire valide]», ajoute la sergente Guindon.

En outre, son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.