La victime est une employée de BMP

La victime est une employée de BMP
Les policiers de la SQ ont tenu

Andrée Carbonneau, la cycliste qui a été happée mortellement par un chauffard, mercredi, en fin de journée, était conseillère clinique à l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins. Le personnel de l’établissement est grandement touché par les événements.

«Son conjoint nous a fait part rapidement hier matin des événements. C’est très difficile», explique Lise Montagne, directrice générale adjointe et directrice des soins infirmiers au CSSS La Pommeraie.

Une équipe psychosociale est disponible pour rencontrer les membres du personnel qui aurait besoin d’aide. «Il y a des ressources disponibles», indique-t-elle.

Andrée Carbonneau travaillait depuis quelques années au sein du CSSS La Pommeraie et oeuvrait depuis quelques mois à titre de conseillère clinique. «C’est une grande perte pour nous. Elle était vraiment appréciée. La journée d’hier [jeudi] fut très difficile. Elle va nous manquer», ajoute Mme Montagne.

Selon cette dernière, Andrée Carbonneau faisait partie du club de marche de l’organisation. «Et nous sommes à regarder à organiser une marche spéciale en sa mémoire la semaine prochaine», précise Lise Montagne. Cette dernière l’a vu une heure ou deux avant les tragiques événements. «Elle était d’une humeur remarquable et était très emballée par son travail», se souvient Lise Montagne.

La nouvelle de la mort de Mme Carbonneau a fait le tour des départements de l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins. «On est atterré. C’est surtout de la façon dont ça s’est produit. Frapper la personne et ne rien faire…», indique Sylvie Bernard, de la Fondation BMP.

Plusieurs questions demeurent sans réponse. «On se demande ce qui s’est passé. On donne le bénéfice du doute. Est-ce que le conducteur a été ébloui par le soleil? C’est possible. On ne peut pas laisser ça aller», dit-elle.

Mercredi, Andrée Carbonneau a perdu la vie après avoir été heurtée dans la plus pure indifférence par un véhicule sur le boulevard Pierre-Laporte, à Granby, à l’heure de pointe. C’est la présence de sa bicyclette tordue qui a attiré l’attention d’un automobiliste vers 18h. «L’automobiliste a viré de bord. Il a trouvé la femme couchée dans le fossé. Elle était gravement blessée», racontait l’agent Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

Jeudi, les policiers ont tenu un imposant barrage routier sur le boulevard Pierre-Laporte, à l’angle de la rue Bergeron. Cette opération a permis, aux policiers, d’amasser bon nombre d’informations concernant le délit de fuite.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments