Maison centenaire détruite: incendie suspect

L’incendie qui a causé la perte d’une maison centenaire, le 16 avril dernier, sur le chemin Dymond à Dunham, serait d’origine suspecte. Ce sont maintenant les policiers qui doivent faire la lumière sur les causes du brasier.

«Le responsable du Service des incendies de Dunham a transféré l’enquête à la Sûreté du Québec puisque certains éléments laissent croire qu’il pourrait s’agir d’un incendie d’origine suspecte», indique l’agente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Rappelons que le 16 avril dernier, l’intervention d’une trentaine de pompiers a été nécessaire pour maîtriser le violent brasier qui faisait rage dans une résidence centenaire sise au 1305, chemin Dymond à Dunham. Le bâtiment est une perte totale et la valeur des dommages s’élève à plus de 300 000$.

Au moment des événements, les propriétaires étaient en vacances. C’est un passant, qui a vu des flammes au niveau du toit de même que des lueurs dans les fenêtres, qui a signalé l’incendie aux pompiers vers 6h00. 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments