Plein’Art: entrez dans l’oeuvre à Sutton!

Par Caroline Boisclair
Plein’Art: entrez dans l’oeuvre à Sutton!
George Aird

Artistiquement, Sutton est reconnue pour ses projets innovateurs. Depuis jeudi dernier, elle propose sa nouvelle création, le Plein’Art, le tout premier circuit culturel piétonnier permanent du Québec regroupant ses quatre galeries d’art situées en plein cœur du village. Son but: mettre la municipalité sur la carte artistique du Québec.

Du jeudi au dimanche, et ce, toute l’année, les gens sont invités à emprunter gratuitement le circuit Plein’Art, dont le nom est un rappel au terme «plein air», autre source d’attraction à Sutton. Totalement accessible à pied et d’une longueur totale de 800 mètres, il relie les quatre galeries d’art de Sutton, qui ouvrent grandes leurs portes aux visiteurs: Art Libre, Farfelu, Art Sutton et Les Imagiers. Des fanions ainsi qu’un tracé au sol guident les amateurs sur leur route.

Les galeries, très différentes l’une de l’autre, proposent une grande diversité d’œuvres: arts visuels, contemporains, figuratifs, métiers d’art et photographie. Ce qui saura plaire au grand public puisque ça rend l’art «plus accessible», souligne Claudine Filion-Dufresne, agente de développement culturel à la Ville de Sutton et grande «manitou» de ce projet unique. Elle y a consacré six mois de travail intensif.

«On a constaté que les galeries étaient peu connues dans les Cantons-de-l’Est, et la plupart des gens qui visitaient Sutton tombaient sur elles par hasard, a confié Mme Filion-Dufresne au JournalLeGuidecom. On s’est demandé comment on pourrait les faire connaître et leur donner une plus grande visibilité. C’est une grosse histoire de partenaires. On est un petit milieu et tout le monde a embarqué. Avec le circuit permanent, on veut que les gens se rappellent de nous.»

Municipalité artistique

Les quatre galeries du circuit Plein’Art exposent les œuvres d’environ 120 artistes, mentionne Liane Bruneau, coordonnatrice générale de la Corporation de développement économique de Sutton. Le fait que les galeristes soient eux-mêmes des artistes qui y exposent leurs propres œuvres représente une autre particularité unique à Sutton, nommée la municipalité la plus artistique du Québec et la 5e au Canada en 2006 avec ses quelque 260 artistes.

 «Beaucoup de gens considèrent le milieu culturel comme un passif, une dépense. Mais nous, au conseil municipal, on considère la culture comme un actif, un investissement», insiste le maire de Sutton, Pierre Pelland.

Pour de nombreux artistes suttonais, ce premier circuit culturel piétonnier n’est qu’un premier pas vers une belle aventure, rendue possible grâce au Fonds culturel de Brome-Missisquoi, la Corporation de développement économique de Sutton et la Ville de Sutton.

«Notre objectif, c’est de faire connaître les arts de différents médiums des artistes de la région et les autres, affirme Francine Denault, copropriétaire de la galerie Art Libre. On voudrait élargir la participation avec des artistes dans leur atelier, dans la ville de Sutton.»

Pour obtenir plus d’informations sur le circuit Plein’Art et la programmation des activités des galeries d’art ainsi que leurs heures d’ouverture, visitez le www.infosutton.com/pleinart ou visitez le bureau de tourisme de Sutton, rue Principale.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments