Salle comble à Séoul pour la maestro Anne Lauber

Salle comble à Séoul pour la maestro Anne Lauber

Anne Lauber révise son concerto quelques jours avant le concert à Séoul.

ORCHESTRE. Malgré une vilaine grippe attrapée dans l’avion, la maestro Anne Lauber a dirigé avec brio The Seoul Songpa National Philarmonic Orchestra le 11 décembre dernier à Séoul, en Corée du Sud.

La résidante de Sutton et docteure en musique était invitée à diriger sa propre composition Arirang Concerto, un concerto pour piano et orchestre inspiré d’un chant traditionnel coréen.

La pièce musicale a été créée pour une pianiste russe, Elana Abalyan. Le temps du concert qu’elle a dirigé avec brio, la maestro a rassemblé des puissances mondiales. Des représentants des ambassades suisses et canadiennes étaient présents en plus des centaines de Coréens qui ont assisté au concert.

«L’orchestre et la pianiste sont excellents. La salle était pleine à craquer, car le Seoul Songpa National Philharmonic rejoint l’arrondissement de 800 mille habitants», explique-t-elle via un courriel.

Néanmoins, le soir de la représentation, il était interdit de filmer. Anne Lauber a donc enregistré la répétition «qui donne une très bonne idée du résultat».

Pour écouter la répétition du Arirang concerto d’Anne Lauber : cliquez ici.

Poster un Commentaire

avatar