Star Académie: rendez-vous du dimanche pour des centaines de fans (en vidéo)

«On t’aime Jean-Marc!», «Andréanne, un autographe pour mon fils svp!», «Vous êtes nos meilleurs!»… À chaque dimanche, à la tombée de la nuit, des centaines de fans en liesse de la téléréalité Star Académie se massent devant le manoir cossu, sur le chemin Abbot’s Corner à Frelighsburg, afin d’accueillir leurs nouvelles idoles dès leur sortie de l’autobus, après leur retour du gala hebdomadaire.

 

Dimanche dernier, même si le gala s’est terminé plus tard qu’à l’habitude, près de 200 personnes se sont donné rendez-vous devant la maison des académiciens. Plusieurs pancartes témoignaient de l’amour de ces «fans finis» pour les jeunes artistes qui illuminent leurs soirées depuis huit semaines.

 

Guylaine Dubois, de Dunham, est l’instigatrice de ces rassemblements, qui sont toujours captés sur pellicule pour être diffusés en partie lors de l’émission du lundi.

 

«Au départ, nous étions quelques dizaines de personnes au Relais de la Diligence. On a eu la chance de voir l’autobus s’arrêter quelques minutes devant nous. Les académiciens étaient vraiment surpris de nous voir ! Par la suite, nous avons contacté les producteurs afin de leur demander la permission de les accueillir devant la maison. Depuis ce temps, il y a encore plus de monde!», raconte-t-elle.

 

Sylvie Boulet, également de Dunham, ne manque jamais ces regroupements du dimanche soir. Elle n’hésite pas à se qualifier elle-même de «groupie», quitte à se faire taquiner gentiment par son entourage.

 

«Ici, on vient tous vivre du vrai bonheur! C’est possible de prendre des photos avec les académiciens et de leur parler un peu. Ils semblent vraiment adorer ce moment et font preuve de générosité», confie-t-elle.

 

Parmi la foule bigarrée, qui comptait de nombreux parents et leurs enfants qui avait profité de la journée pédagogique de lundi pour se coucher plus tard, Francis Ouellette, de Chomedey, se démarquait par son énergie… et son accoutrement aux couleurs de Star Académie. Accompagné de deux amies, il ne voulait pas manquer ce moment pour tout l’or au monde.

 

«C’est nous qui étions les premiers arrivés dans la file d’attente lors du lancement de l’album. C’est important, pour moi, d’encourager ces jeunes artistes qui vivent actuellement une expérience incroyable», soutient le jeune homme de 18 ans.

 

Maryse Larose, de Granby, était sur place avec ses trois filles. Lors de l’arrivée de l’autobus, vers 23h45, le trio cachait mal sa fébrilité.

 

«Pour moi, Star Académie est un excellent divertissement pour toute la famille. C’est fascinant de voir ces jeunes artistes évoluer de semaine en semaine. Ce sont de beaux modèles pour nos jeunes», souligne celle qui admire particulièrement, parmi les académiciens, Sophie Vaillancourt.
Ludovic Boulet, âgé d’à peine 7 ans affirmait lui aussi être un partisan fidèle de Star Académie.

 

«J’aime beaucoup la musique. J’écoute pas mal toutes les émissions. C’est vraiment super d’être ici!», a lancé ce fan d’Olivier Dion.

 

Disciplinés
Malgré l’ambiance frénétique qui règne lors de ces rassemblements, tout se déroule généralement sans anicroche ou débordements de foule. Une autopatrouille de la SQ de Brome-Missisquoi était tout de même sur place, mais à titre préventif.

 

«Ça a brassé un peu plus la semaine précédente, alors qu’il y avait environ 300 personnes, dont plusieurs jeunes qui étaient alors hystériques. Mais la foule est disciplinée et patiente à la fois. Les académiciens sont toujours heureux de rencontrer les gens et de passer quelques minutes avec eux, malgré la fatigue», commente l’agent de sécurité Stéphane Savaria.

 

Antoine Laurier, un accessoiriste embauché par les Productions J, se montre ravi par l’amour témoigné par le public à l’endroit de ces nouvelles stars du dimanche.

 

«C’est vraiment incroyable de constater ce contact privilégié entre ces jeunes artistes et leurs fans. L’adrénaline monte rapidement lorsque l’autobus arrive devant la maison. C’est toujours agréable, d’autant plus que le site lui-même est vraiment très beau», confie-t-il.

 

Énergisés par leurs fans qui les attendent devant le manoir, les académiciens ne ratent pas l’occasion de leur renvoyer l’ascenseur. «Merci, vous êtes vraiment super fins!», a clamé tout haut la Granbyenne Andréanne A. Malette, les yeux pétillants, devant quelques fans qui la prenaient en photo.

 

Et le favori de la foule? Jean-Marc Couture, le grand vainqueur pour le volet masculin, fort populaire auprès de ces dames…

 

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments