Une 13e édition pour «Nature et Création»

Par Josiane Noiseux
Une 13e édition pour «Nature et Création»

Le vignoble Les Côtes d’Ardoises présente pour une 13e édition leur exposition de sculpture à ciel ouvert. 

Les préparatifs sont fin prêts. Le vignoble Les Côtes d’Ardoises présente pour une 13e édition leur exposition de sculptures à ciel ouvert. Pas moins de 80 sculpteurs exposeront 250 nouvelles pièces dans les jardins, à la boutique et sur la terrasse. L’événement risque de charmer à nouveau les amateurs d’art et de produits viticoles.

La pierre, le bois, le marbre, l’argile, le fer, le cuivre, le ciment et le bronze se retrouveront au cœur des créations. Tous les jours, du 14 juillet au 20 octobre 2013 de 10 h à 18 h les visiteurs pourront circuler gratuitement sur le site du domaine viticole afin de découvrir les créations de nombreux artistes de la région de Brome-Missisquoi.

«Cette année, l’exposition compte 14 nouveaux sculpteurs. Elles sont bien installées et s’intègrent bien dans la nature. Nos sentiers sont également bien aménagés. Les gens aiment bien y circuler», indique Jean-Pierre Ménard, gérant du vignoble.

Lors de leurs passages au vignoble Les Côtes d’Ardoises, les visiteurs seront conviés à voter pour leur sculpture «coup de cœur». Deux prix du public seront remis aux artistes dont les œuvres auront été les plus appréciées. À la fin de la saison, toutes les personnes qui auront rempli un bulletin de vote seront admissibles au tirage d’une œuvre d’une valeur de 300 $.

Hommage à Jacques Papillon

Cette année, l’organisation de Nature et Création compte rendre un hommage particulier au Docteur Jacques Papillon, décédé en décembre 2012. Ce dernier était propriétaire du vignoble pendant plus de 26 ans, soit de 1984 à 2010. C’est également lui qui, accompagné de Jean Villeneuve et Catinca Lapierre, a fondé l’exposition Nature et Création.

«Un poème a été écrit en hommage à Monsieur Papillon. Il est diffusé sur le site internet du vignoble. Les propriétaires actuels du vignoble, Steve Ringuet et Julie Tassé, ont également fait faire une plaque commémorative en bronze que nous allons bientôt installer sur le site, en sa mémoire», explique M. Ménard.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments