Marc Alarie de Voie du peuple se présente dans Brome-Missisquoi

Marc Alarie de Voie du peuple se présente dans Brome-Missisquoi

Le chef du parti Voie du peuple, Marc Alarie, est le septième candidat dans Brome-Missisquoi.

Crédit photo : Journal Le Guide - Xavier Demers

ÉLECTIONS. Le chef du parti Voie du peuple, le Waterlois, Marc Alarie, se présente dans la circonscription de Brome-Missisquoi. Il est le seul représentant de son parti sur les 125 circonscriptions à l’enjeu lors de l’élection provinciale.

M. Alarie, 28 ans, désire réformer le système gouvernemental québécois. Il veut que le premier ministre soit élu au suffrage universel, un peu comme dans un système présidentiel, et que les ministres soient choisis de manière proportionnelle entre les différents partis.

«Nous voulons vraiment que le premier ministre soit élu à la majorité des citoyens, a déclaré M. Alarie. On veut aussi séparer le gouvernement du parlement. Le parlement édicterait les lois et le gouvernement serait en charge des ministères. Selon le prorata d’électeurs, chaque parti aurait un nombre de ministres alloués pour que le gouvernement travaille ensemble, au lieu d’avoir une opposition qui n’est là que pour s’opposer.»

Il désire également instaurer un système de tribuns de la plèbe, à l’image de l’ancien système utilisé en Rome antique, qui auraient le pouvoir d’approuver ou non les lois, en fonction des désirs de la population.

«Ils avaient le pouvoir de contrer les actions du gouvernement qui étaient contre la nation, a décrit le candidat. Ils seraient un peu le garde-fou, ils vérifieraient les lois.»

Par ailleurs, Marc Alarie veut s’attaquer à la dette provinciale et changer le système d’imposition pour avoir un montant fixe par tranche de revenus.

Fondation du parti

Le parti Voie du peuple a été officiellement autorisé le 30 août, une semaine après le déclenchement officiel de la campagne. Pour l’instant, Marc Alarie est le seul candidat du parti, mais il espère avoir une délégation plus importante dans le futur.

Le père de Marc Alarie, Gilles Alarie, agit à titre d’agent officiel du candidat. Il s’était présenté à titre d’indépendant en 2012 dans Brome-Missisquoi. Il avait récolté 127 voix, terminant 10e sur 10 candidats.

Marc Alarie fait face à six autres candidats, soit Isabelle Charest de la CAQ, Elisabeth Dionne du Parti vert, Manon Gamache de Citoyens au pouvoir, Andréanne Larouche du Parti québécois, Alexandre Legault de Québec solidaire et Ingrid Marini du Parti libéral.