Nuit mouvementée à Montréal: trois fusillades, trois blessés et deux arrestations

La Presse Canadienne
Nuit mouvementée à Montréal: trois fusillades, trois blessés et deux arrestations

MONTRÉAL — La nuit a été fort mouvementée pour les policiers de Montréal appelés sur les lieux de trois évènements où des coups de feu ont été tirés.

Le plus récent est survenu vers 2 h 00 mardi matin dans l’arrondissement Ville-Marie, où deux hommes ont été blessés.

C’est un appel au 911 qui a alerté les services d’urgence au sujet de coups de feu tirés à l’extérieur sur la rue Saint-Denis, près du boulevard de Maisonneuve Est.

À leur arrivée, les policiers ont découvert deux hommes blessés par balles; l’un âgé de 32 ans, atteint au haut du corps et l’autre âgé de 26 ans, atteint au bas du corps.

Les deux hommes ont été transportés à l’hôpital, où leur état était qualifié de stable.

«Deux arrestations ont eu lieu. On parle d’un homme de 47 ans et d’un second homme de 34 ans, tous deux connus de notre service de police. La relation entre les suspects et les victimes n’est pas encore déterminée», a indiqué l’agente Gabriella Youakim, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les policiers du SPVM s’étaient rendus à quelques coins de rue de là un peu plus tôt, vers minuit, où des coups de feu ont été entendus au parc de la Place Émilie-Gamelin.

«Une fois sur les lieux, les policiers localisent une victime blessée par balle au haut du corps. Selon les premières informations recueillies auprès des témoins, au moins un suspect aurait fait feu sur la victime avant de prendre la fuite», a précisé l’agente Youakim.

La victime est un homme âgé de 38 ans. Il a été transporté dans un centre hospitalier dans un état critique, mais son état s’est stabilisé.

Personne n’a été arrêté.

Puis, trente minutes plus tard, les policiers ont reçu un appel concernant des coups de feu tirés sur la 31e avenue près de la rue Beaubien Est, vers 00 h 30, encore une fois près d’un parc, cette fois dans l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

«Une fois sur les lieux, les policiers localisent plusieurs impacts de projectiles sur un véhicule stationné. Ils trouvent aussi plusieurs douilles au sol. Pour le moment, aucune victime n’a été localisée ou ne s’est manifestée», a souligné la porte-parole du SPVM.

Là aussi, la scène a été protégée afin de permettre aux enquêteurs de faire leur travail.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments