Berrios retire 13 cogneurs lors d’une victoire de 12-3 des Blue Jays contre les Twins

Gregory Strong, La Presse Canadienne
Berrios retire 13 cogneurs lors d’une victoire de 12-3 des Blue Jays contre les Twins

TORONTO — Le droitier des Blue Jays de Toronto Jose Berrios n’avait plus de force après un départ à oublier la fin de semaine dernière à Anaheim. Il a assurément eu de la force pour le match de samedi après-midi.

Berrios a inscrit une nouvelle marque personnelle en retirant 13 frappeurs sur des prises lors d’une victoire sans équivoque des siens 12-3 aux dépens de son ancienne équipe, les Twins du Minnesota.

«C’était bien de voir à quelle force il lançait aujourd’hui et j’ai su que son bras était en bonne forme, a noté le gérant des Jays, Charlie Montoyo. Il était prêt à prendre part à l’action. Il n’a fait qu’une erreur, mais outre ça, il lançait à 94 ou 95 milles à l’heure tout au long de la partie.»

Berrios (4-2) a alloué un circuit de deux points à Jorge Polanco lors de la première manche avant d’accorder un double à Nick Gordon en deuxième manche. Toutefois, ce sont les seuls coups sûrs que les Twins ont réussi à frapper contre le partant des Jays. Berrios a également donné deux buts sur balle en sept manches de travail.

«Je crois que c’est la meilleure rencontre de Jose Berrios en 2022, a déclaré le gérant des Twins, Rocco Baldelli. Je ne suis pas surpris qu’elle survienne contre nous.»

En plus du retour de sa vélocité habituelle, Berrios — qui a passé quelques moments avec les Twins lors de ses six premières saisons dans le Baseball majeur — a connu du succès avec sa balle glissante. Montoyo l’a décrit «comme un frisbee».

«Nous avions pensé à un plan de match… Je l’ai bien exécuté, donc nous avons eu un bon résultat aujourd’hui», a expliqué Berrios, qui a accordé six points en deux manches et un tiers lors de son dernier départ.

Les Blue Jays ont claqué trois circuits dans la victoire. Vladimir Guerrero fils, Bo Bichette et Alejandro Kirk ont canonné la balle par-dessus la clôture pour le club de la Ville Reine, qui a remporté neuf de ses 10 derniers duels.

Teoscar Hernandez et Lourdes Gurriel fils ont chacun réussi trois coups sûrs pour les Jays (31-21). Bichette, Kirk, Santiago Espinal et Cavan Biggio ont chacun frappé deux coups sûrs.

Le partant des Twins (31-24), Dylan Bundy, a été victime de huit coups sûrs, cinq points et un but sur balle en deux manches et un tiers de travail.

Les Blue Jays ont dominé au chapitre des cops sûrs 16-6. Le club canadien a prévalu à 13 de ses 17 dernières rencontres.

Les droitiers Julian Merryweather et Trent Thornton ont chacun lancé une manche dans la victoire.

Le droitier des Jays Kevin Gausman (5-3, 2,51 de moyenne de points mérités) croisera le fer avec le gaucher Devin Smeltzer (2-0, 1,50) lors du dernier match de la série, dimanche après-midi.

Ensuite, les hommes de Charlie Montoyo retourneront sur la route pour les six prochaines parties. Lors du périple, ils affronteront les Royals de Kansas City et les Tigers de Detroit.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments