CM: Ronaldo marque l’histoire dans la victoire de 3-2 du Portugal contre le Ghana

Graham Dunbar, The Associated Press
CM: Ronaldo marque l’histoire dans la victoire de 3-2 du Portugal contre le Ghana

AL WAKRAH, Qatar — Cristiano Ronaldo a fermé les yeux, pris une profonde inspiration, puis marqué l’histoire de la Coupe du monde de soccer. 

L’attaquant du Portugal est devenu le premier joueur masculin à inscrire au moins un but dans cinq éditions de la Coupe du monde, lorsqu’il a converti un penalty à la 65e minute pour procurer une victoire de 3-2 à son pays contre le Ghana jeudi. 

«C’était un moment magnifique, a déclaré Ronaldo. Le record du monde, le seul joueur à avoir marqué lors de cinq Coupes du monde, ça me rend très fier.»

Andre Ayew a créé l’égalité 1-1 pour le Ghana huit minutes plus tard, mais Joao Felix a redonné les devants au Portugal à la 78e, et Rafael Leao a creusé l’écart à 3-1. Osman Bukari a rétréci le déficit en trouvant le fond du filet à la 89e minute, mais les ‘Black Stars’ ont manqué de temps pour compléter la remontée. 

Ronaldo, qui est âgé de 37 ans, souhaite étaler son talent à la vue de tous alors qu’il est à la recherche d’un nouveau club professionnel, après que son séjour avec Manchester United se soit terminé abruptement plus tôt cette semaine. Après avoir laissé filer deux chances en or en première demie, il a trébuché à la suite d’un contact avec le défenseur ghanéen Mohammed Salisu dans la surface de réparation — entraînant un penalty. 

Après avoir fait vibrer les cordages, ‘CR7’ a effectué sa légendaire chorégraphie pour souligner sa réussite — la foule criait «SI-UUU» alors qu’il effectuait sa vrille — avant d’être rejoint par ses coéquipiers. 

Il a maintenant marqué au moins un but dans chaque édition de la Coupe du monde depuis 2006, et totalise 118 buts en carrière sur la scène internationale. 

«Je crois que Cristiano est un phénomène, une légende, a indiqué l’entraîneur-chef du Portugal, Fernando Santos. Dans 50 ans, nous allons continuer à parler de lui.»

Suisse 1 Cameroun 0

Le filet de Breel Embolo a propulsé la Suisse vers un court gain de 1-0 contre le Cameroun, et il a ensuite tenu sa promesse de ne pas célébrer sa réussite contre le pays où il est né. 

L’attaquant suisse originaire de Yaoundé a accepté la passe de Xherdan Shaqiri   et déclenché une claque du pied droit d’une distance de huit mètres à la 48e minute, après s’être retrouvé seul dans l’enclave.

Embolo a ensuite souri de manière ironique avant d’ouvrir les bras, puis il a levé les mains en signe d’excuse, tandis que ses coéquipiers le rejoignaient au point de penalty pour célébrer. 

Le Cameroun a maintenant encaissé huit défaites consécutives en Coupe du monde, une triste séquence qui a commencé en 2002. 

Uruguay 0 Corée du Sud 0

La Corée du Sud et l’Uruguay ont entamé leur parcours à la Coupe du monde en faisant match nul de 0-0, un résultat qui pourrait avantager la formation asiatique.

Ce match présenté au stade Education City a de nouveau mis une épine dans le pied de l’une des équipes favorites du tournoi. L’Argentine et l’Allemagne ont perdu leur premier match, contre toute attente. 

Les deux pays ont échangé très peu de chances de marquer, mais les meilleures ont été générées par l’Uruguay. Diego Godin a frappé le poteau à la 43e minute, puis Federico Valverde l’a imité à la 89e.

Brésil 2 – Serbie 0

Richarlison a marqué deux buts, dont un spectaculaire, et le Brésil a battu la Serbie 2-0.

À la 73e minute, l’attaquant de pointe du Brésil a effectué une première touche alors que le ballon était en l’air et il s’est ensuite retourné sur lui-même pour le frapper du pied droit.

Les Brésiliens ont eu des difficultés à passer derrière la défensive serbe, mais Richarlison a ouvert le pointage à la 62e minute, à la suite d’une percée créée par Neymar.

Vinicius Junior a mis la table pour les deux buts de son coéquipier.

Neymar, qui cherche à obtenir un premier titre majeur avec le Brésil, a vu son compteur rester à 75 buts en équipe nationale. Il n’est qu’à deux buts du record de Pelé.

Le Brésil et la Serbie avaient également croisé le fer lors de la phase de groupes de la Coupe du monde de 2018. Les Brésiliens avaient triomphé 2-0.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments