Les Cavaliers embauchent Kenny Atkinson à titre d’entraîneur-chef

Les Cavaliers de Cleveland ont embauché l’adjoint des Warriors de Golden State Kenny Atkinson à titre de nouvel entraîneur-chef, lundi.

Les Cavaliers cherchaient un nouvel entraîneur-chef pour leur jeune équipe depuis qu’ils ont congédié J.B. Bickerstaff le mois dernier, malgré deux apparitions consécutives en séries.

Atkinson a accepté un contrat, dont les détails doivent encore être finalisés.

L’embauche d’Atkinson met fin à une recherche approfondie menée par la direction des Cavaliers. Atkinson faisait partie d’une liste d’au moins six candidats à avoir obtenu une entrevue depuis le congédiement de Bickerstaff, le 23 mai, une semaine après que la troupe de Cleveland eut été éliminée au deuxième tour par les Celtics de Boston.

Âgé de 57 ans, Atkinson a coché toutes les cases de ce que recherchaient les Cavaliers, soit une expérience d’entraîneur-chef, un esprit offensif et une solide réputation en matière de développement des joueurs.

Atkinson a présenté une fiche de 118-190 au cours de ses trois saisons à la barre des Nets de Brooklyn, supervisant leur ascension dans l’Association Est jusqu’à une place en séries, en 2019. Il semblait prêt pour un parcours prolongé à la suite des ajouts de Kevin Durant et de Kyrie Irving, mais il a été congédié de façon surprenante en 2020.

L’embauche d’un nouvel entraîneur-chef était la priorité d’un été important pour les Cavaliers. Ils devront maintenant convaincre le joueur vedette Donovan Mitchell d’accepter une prolongation de contrat.