Piper Gilles et Paul Poirier sont les favoris lors de la finale du Grand Prix

Lori Ewing, La Presse Canadienne
Piper Gilles et Paul Poirier sont les favoris lors de la finale du Grand Prix

Les danseurs sur glace canadiens Piper Gilles et Paul Poirier sont arrivés à la finale du Grand Prix au milieu de ce qui est jusqu’à présent la meilleure saison de leur partenariat.

Gilles et Poirier ont remporté la médaille d’or lors de leurs deux présences au Grand Prix de l’ISU, faisant des Canadiens les favoris pour obtenir le titre de la finale qui se déroule cette semaine à Turin, en Italie.

Mais Gilles et Poirier, qui avaient songé à la retraite l’été dernier, n’ont pas pris le temps de réfléchir à leur formidable saison jusqu’à maintenant. Ils sont bien trop occupés pour ça.

«Peut-être que nous y réfléchirons vers la fin de la saison, a mentionné Gilles. Nous sommes encore sur un revirement rapide pour la finale du Grand Prix. Notre état d’esprit est simplement de récupérer, continuer à patiner, récupérer et continuer à patiner. Nous sommes très ravis des résultats, nous sommes heureux.»

Gilles et Poirier ont triomphé aux Internationaux de Patinage Canada et au Grand Prix d’Espoo, présentant les deux plus hauts pointages au monde cette année. Leur meilleur, 219,49 points, a été établi il y a deux semaines en Finlande et il est près de six points plus élevé que celui des Italiens Charlene Guignard et Marco Fabbri.

Gilles, 30 ans, et Poirier, qui a fêté son 31e anniversaire de naissance le mois dernier, effectuent leur programme court en danse sous la musique de la chanson «Do What I Do», de Lady Bri. Leur programme libre se déroule sous une sélection musicale de Madonna tirée du film «Evita».

La finale du Grand Prix met en vedette les six meilleurs patineurs ou équipes du circuit du Grand Prix.

Les Canadiens Deanna Stellato-Dudek et Maxime Deschamps occupaient le troisième rang après le programme court en couple, jeudi, avec 69,34 points.

Les Japonais Riku Miura et Ryuichi Kihara sont les meneurs, mais ils détiennent moins d’un demi-point d’avance sur les Américains Alexa Knierim et Brandon Frazier, les champions du monde.

Gilles et Poirier, dont le meilleur résultat en finale du Grand Prix fut une cinquième place en 2019, ont de la compagnie en danse sur glace. Les Canadiens Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Soerensen ont obtenu leur billet dans la finale après avoir remporté l’or et l’argent dans leurs épreuves du Grand Prix.

«C’est formidable. Ça montre que le Canada est prêt à redevenir fort, a dit Gilles. Je pense que ça montre que le Canada développe vraiment un solide groupe d’équipes derrière nous. C’est excitant.»

La première année d’un cycle olympique de quatre ans est toujours une chance pour les patineurs de se remettre à zéro, ont indiqué Poirier et Gilles. Après quelques saisons difficiles presque effacées par la COVID-19, puis une décevante septième position aux Jeux olympiques de Pékin, ils ont prolongé leur pause estivale de quelques semaines de plus qu’elle ne le serait normalement.

La pause prolongée semble avoir aidé.

«Je pense que plus que tout, nous apprécions vraiment ce que nous faisons. Nous croyons vraiment en ce que nous faisons. Et ça s’est traduit par des résultats», a exprimé Poirier.

Après la finale, Gilles et Poirier auront une brève pause avant le début des Championnats canadiens, qui se tiendront à Oshawa, en Ontario, et qui lanceront la deuxième moitié de la saison, à partir du 9 janvier.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments