Williamson amasse 33 points et les Pelicans dominent les Raptors 126-108

The Associated Press
Williamson amasse 33 points et les Pelicans dominent les Raptors 126-108

NOUVELLE-ORLÉANS — Zion Williamson a inscrit 33 points, réalisé quatre vols et ajouté deux tirs bloqués et il a permis aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans de prendre la mesure des Raptors de Toronto 126-108 mercredi soir.

En plus de Williamson, Trey Murphy s’est distingué avec une récolte de 26 points, aidé par six tirs de trois points réussis.

Les joueurs des Pelicans ont affiché un taux de réussite de 52,3 pour cent de leurs tirs décochés du plancher et ont récolté 28 aides.

Ils menaient par 31 points à mi-chemin du troisième quart avant que les Raptors ne réagissent et s’approchent à 11 points, avec 5:30 à écouler.

Toutefois, Williamson, qui a également récupéré 10 rebonds, a mis le match hors de portée en lançant une séquence de huit points consécutifs.

À une extrémité du court, il a bloqué une tentative de tir en foulée de Pascal Siakam, une séquence qu’il a conclue à l’autre bout du terrain en enfonçant le ballon dans le panier adverse.

Il a ensuite réalisé des vols de ballon lors des deux possessions suivantes des Raptors, permettant aux Pelicans de prendre une avance de 121-102 avec 3:24 à jouer au temps réglementaire.

«C’était un énorme moment dans le match, a indiqué l’entraîneur-chef des Pelicans, Willie Green. Ils avaient réduit l’écart à 11 points et Zion savait qu’il devait prendre le contrôle du match.»

Siakam a mentionné après la rencontre que Williamson avait fait la différence.

«Il a obtenu tout ce qu’il voulait ce soir», a souligné le joueur vedette des Raptors.

Quatre autres joueurs des Pelicans ont amassé au moins 10 points, soit Jonas Valanciunas (16), la recrue Dyson Daniels (14), Herb Jones (12) et Larry Nance fils (10).

Gary Trent fils a mené l’attaque torontoise avec 35 points et Siakam en a ajouté 23, incluant les neuf premiers de son équipe.

Williamson a marqué neuf des 14 premiers points de son équipe et il a été presque irrésistible en première demie, amassant 17 points et quatre aides.

Les Pelicans menaient 74-47 lorsque les deux équipes sont rentrées au vestiaire. Il s’agit de leur meilleure production offensive lors d’une même demie cette saison.

«C’était décevant que nous n’ayons pas très bien joué en défensive pendant toute la partie», a observé l’entraîneur-chef des Raptors, Nick Nurse.

Les Raptors n’ont pas aidé leur cause en première demie en commettant 10 revirements.

Avec une fiche de 13-8, les Pelicans se retrouvent à cinq matchs au-dessus de la barre de ,500 pour une première fois depuis 2017-18. Ces succès surviennent malgré les absences de Brandon Ingram et de CJ McCollum.

«Quand des gars tombent au combat, nous ne voyons pas ça comme un obstacle, a exprimé Green. C’est une occasion d’aller sur le terrain et de continuer à grandir comme équipe. Nous ne sommes pas encore là où nous voudrions être, mais nous allons continuer à bâtir sur ce que nous pouvons faire.»

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments