L’or pour Maxence Parrot à Pékin

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
L’or pour Maxence Parrot à Pékin
Le Bromontois Maxence Parrot, après sa conquête de la médaille d'or en slopestyle. (Photo : (Photo: Instagram/Maxence Parrot))

SURF DES NEIGES. Le planchiste bromontois Max Parrot est monté sur la première place du podium dans la nuit de dimanche à lundi à l’épreuve de slopestyle aux Jeux olympiques de Pékin. Il s’agit d’une première médaille d’or pour l’athlète de 27 ans.

Parrot a connu une deuxième descente presque impeccable, ce qui lui a valu un pointage de 90,96. Aucun autre planchiste n’a réussi à abattre sa marque durant les deux dernières descentes.

Celui qui avait mérité la médaille d’argent à la même épreuve à Pyeongchang il y a quatre ans a obtenu deux points de plus que son plus proche poursuivant, le Chinois Su Yiming, âgé de seulement 17 ans. Su avait décroché la meilleure note aux termes des qualifications la veille.

Parrot, qui a vaincu un lymphome d’Hodgkin, un type de cancer, en 2019, n’est pas le seul Canadien à avoir conclu cette épreuve sur le podium. Son compatriote, le Saskatchewanais Mark McMorris, a répété ses exploits des Jeux de Pyeongchang et de Sotchi en mettant la main sur sa troisième médaille de bronze aux Olympiques.

À sa première tentative, Parrot avait récolté un pointage de 79,86, ce qui lui avait conféré le troisième rang provisoire, derrière le champion olympique en titre, l’Américain Redmond Gerard et l’Italien Emiliano Lauzi.

Au moment de mettre sous presse, la médaille obtenue par le Bromontois était la seule d’or acquise par un Canadien pour le moment. Le Canada se retrouve au 11e rang du classement général avec une médaille d’or, une d’argent et quatre de bronze. C’est la Suède qui domine le tableau pour le moment avec quatre médailles d’or décrochées en patinage de vitesse, en ski acrobatique, en ski alpin et en ski de fond. Les Suédois ont également une médaille d’argent et une autre de bronze à leur fiche.

QUALIFICATIONS

Max Parrot s’était qualifié in extremis pour la finale du slopestyle, complétant l’épreuve en 10e position. Les 12 meilleurs planchistes recevaient leur laissez-passer pour la finale.

Parrot a obtenu un pointage de 70,11 à sa première descente, bon pour le sixième rang à égalité avec le Norvégien Staale Sandbech. Ça a été plus difficile à sa deuxième tentative, mais son premier résultat a été suffisant pour conserver une place parmi les 12 premiers.

BIG AIR

Le Bromontois renouera avec l’action la semaine prochaine pour l’épreuve du big air. Les qualifications devraient commencer vers 0h30, heure de l’Est, lundi, avec la finale prévue le lendemain.

Parrot avait terminé en neuvième place à cette épreuve remportée par le Québécois Sébastien Toutant il y a quatre ans à Pyeongchang.

Partager cet article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments