Un aîné victime d’une fraude de 3000 $ à Cowansville

Un aîné victime d’une fraude de 3000 $ à Cowansville

CRIMINALITÉ. La présence d’esprit et la bienveillance de la gérante d’un commerce a permis à un septuagénaire de Cowansville, victime d’un stratagème de fraude, de limiter ses pertes financières à 3000 $.

Le Cowansvillois a répondu à un courriel qui l’invitait à appeler à un numéro de téléphone où on lui indiquerait de quelle façon il pourrait être remboursé.

«Il s’est ensuite trouvé pris dans un stratagème frauduleux où un suspect lui a demandé un remboursement de 3000 $ par cartes prépayées iTunes», explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec de l’Estrie.

La victime a eu la chance de croiser le chemin de la gérante d’un commerce. «Elle a fait réaliser à l’homme qu’il était victime de fraude alors qu’il s’y était présenté pour acheter beaucoup de cartes prépayées», poursuit la sergente Guindon.

Le montant de la fraude a ainsi été limité à 3000 $. Une enquête criminelle a été ouverte par la Sûreté du Québec en fin de journée, mercredi.

Les fraudes par hameçonnage peuvent parvenir par courriel ou par message texte. «Leur but est de tromper les destinataires pour leur soutirer des renseignements personnels ou les amener à poser des actions les enjoignant à effectuer des transferts d’argent par différents moyens», rappelle Aurélie Guindon.

En cas de doute, les citoyens sont invités à communiquer avec les policiers pour valider la légitimité d’une demande avant d’entreprendre toute démarche de transfert d’argent ou d’achat de cartes prépayées.