Un automne chargé attend les étudiants de l’Université du troisième âge

Un automne chargé attend les étudiants de l’Université du troisième âge

Une soixantaine de personnes a récemment assisté au lancement de la programmation de l’Université du troisième âge de Brome-Missisquoi à Cowansville.

Crédit photo : Gracieuseté

ÉDUCATION. La présence des femmes dans l’Église, l’histoire des sciences à travers les siècles, les enjeux géopolitiques et environnementaux de l’Arctique ou encore l’époque napoléonienne sont quelques-uns des cours qui figurent à l’horaire de l’Université du troisième âge (UTA) cet automne.

L’antenne Brome-Missisquoi, qui est affiliée à l’Université de Sherbrooke, compte environ 300 étudiants, tous âgés de 50 ans et plus. Les activités sont offertes à Cowansville et à Sutton, de concert avec les municipalités.

Le nationalisme espagnol face à la Catalogne sera à l’honneur les lundis après-midi, du 22 octobre au 19 novembre, à la Bibliothèque de Cowansville. Durant cinq semaines, le docteur en histoire Gilles Vandal initiera ses étudiants à ce sujet en abordant quatre thématiques soit le processus d’unification de l’Espagne à partir de 1474, le fédéralisme espagnol sous la constitution de 1978, les particularités du Pays basque ainsi que les velléités d’indépendance de la Catalogne.

Mais qui était vraiment Napoléon? C’est à cette question que tentera de répondre le docteur en histoire, Pascal Cyr, lors de ses cours qui se tiendront le mardi après-midi, du 25 septembre au 13 novembre, à l’Hôtel de ville de Sutton.

Les passionnés d’environnement et d’histoire pourront en apprendre davantage sur l’Arctique grâce à la formation qui sera donnée par Lorraine Banville, du 3 octobre au 28 novembre. Les mercredis après-midis, à la bibliothèque de Cowansville, l’océanographe présentera la géographie de ce territoire, mais aussi les enjeux historiques et contemporains qui le concernent.

Un cours de huit rencontres sera entièrement consacré à la place des femmes dans l’histoire du christianisme. Tous les jeudis avant-midis, du 20 septembre au 8 novembre, Lucien Lemieux présentera différentes ères au cours desquelles les femmes ont eu un rôle à jouer, ou pas, dans la religion catholique. Ce cours se donnera à la Bibliothèque de Cowansville.

Enfin, quatre semaines de formation sont prévues du 18 octobre au 8 novembre pour discuter de l’histoire des sciences et des techniques qui ont marqué l’histoire avec l’historien Pierre Champigny. Cette formation sera offerte à la bibliothèque cowansvilloise.

Les frais reliés aux différents cours oscillent entre 85 $ et 145 $. Il est possible de s’inscrire directement sur le site de l’UTA (usherbrooke.ca/uta/brome).

Conférences

Une série de trois conférences est aussi au programme. Le 10 septembre, Jean-Claude Labrecque, qui détient des formations universitaires en administration publique, en journalisme et en sociologie, donnera un atelier intitulé «L’Afrique pauvre et l’Afrique riche» à la Bibliothèque de Cowansville, de 13h30 à 16h.

Benoît Leblanc, docteur en biologie moléculaire et cellulaire, entretiendra l’audience le 18 septembre, de 13h30 à 16h, sur le matériel génétique dans le cadre de sa présentation «La génétique légale, bien au-delà des empreintes digitales».

Enfin la conférence «Vieillir et moins bien dormir : pistes et solutions» sera présentée par Véronique Daneault, docteure en psychologie, le 29 novembre, de 13h30 à 16h.

Pour chacune de ces conférences, des frais d’entrée de 5 $ sont demandés.

Un atelier de dix semaines sur le maintien des habiletés intellectuelles et la mémoire est également offert par la docteure en neurosciences Guylaine Durand, par l’entremise de l’UTA. Toutefois, le groupe affiche déjà complet.

Pour plus d’informations, il suffit de téléphoner au 450-955-1164, au 450-263-6011 ou encore de visiter le usherbrooke.ca/uta/brome.

 

@BV:
<@CP>(Photo: Gracieuseté)<@$p>