Un Cowansvillois poignardé à mort à Granby

Un Cowansvillois poignardé à mort à Granby

Un périmètre de sécurité a été érigé jusqu'au milieu de l'après-midi samedi sur la rue Authier, à Granby.

Crédit photo : Journal Le Guide - Éric Patenaude

CRIMINALITÉ. La Sûreté du Québec (SQ) enquête sur le meurtre d’un homme vraisemblablement lié aux Hells Angels. Le Cowansvillois Cédric Dupuis Skinner, 20 ans, a été poignardé dans la nuit de vendredi à samedi à Granby. Selon les autorités, l’événement pourrait être relié au crime organisé.

Le Service de police de Granby (SPG) a été appelé à intervenir vers 2h30 sur la rue Authier. L’homme gravement blessé gisait à l’extérieur, dans un stationnement; selon les premières constatations, la victime aurait été attaquée à l’arme blanche. Le blessé a été transporté au Centre hospitalier de Granby (CHG) où son décès a été constaté.

«C’est une personne qui était connue des milieux policiers», confirme la porte-parole de la SQ, Aurélie Guindon. Le père de l’individu, Richard Skinner, a été appréhendé en 2016 dans le cadre de l’opération antidrogue baptisée Muraille. Le Hells Angels a été identifié, dans le cadre de l’enquête, comme l’un des dirigeants d’un réseau  régional de vente de stupéfiants.

Un poste de commandement de la SQ s’est déplacé sur la rue Authier samedi dernier. Le secteur a d’ailleurs été passé au peigne fin par les enquêteurs et plusieurs citoyens ont été rencontrés. En raison de la nature du crime perpétré, la responsabilité de l’enquête a été transférée au Service d’enquêtes des crimes contre la personne de la SQ.

«Les démarches  vont se poursuivre en collaboration avec le Service de police de Granby pour éclaircir les circonstances de l’événement», confirme la porte-parole du corps policier. Au moment d’aller sous presse, aucune arrestation n’avait été confirmée dans cette affaire.