Un fraudeur derrière les barreaux

Un fraudeur derrière les barreaux

Andrew Marchionni lors de son arrestation.

JUSTICE. Un présumé neurochirurgien retraité, Andrew Marchionni, de Bromont, a été condamné à cinq ans et demi de prison pour avoir fraudé neuf personnes. Le verdict de la sentence a été prononcé ce matin, au palais de justice de Granby.

Selon Radio-Canada, l’individu prétendait être un neurochirurgien ou un neurologue retraité. Ce dernier a tenté de convaincre ses victimes qu’il pouvait accélérer le traitement de leurs dossiers auprès d’organismes gouvernementaux comme la SAAQ ou la Régie des rentes du Québec.

L’accusé avait plaidé coupable à plusieurs accusations de fraude de plus de 5 000 $ et à cinq accusations de fraude de moins de 5 000 $.

Andrew Marchionni restera à l’ombre pour 49 mois et 15 jours. L’homme devra rembourser une somme de près de 55 000 $ en raison d’une ordonnance de dédommagement.

L’individu avait déjà des antécédents judiciaires semblables en la matière.