Un surplus de 1 M$ à Lac-Brome en 2017

Un surplus de 1 M$ à Lac-Brome en 2017

L’activité immobilière a eu un rôle à jouer dans ce surplus dégagé par Lac-Brome.

Crédit photo : Journal Le Guide - Archives

MUNICIPAL. La municipalité de Lac-Brome a dégagé un surplus de 1 059 000 $ en 2017. C’est ce qui ressort du rapport financier 2017 récemment déposé à la séance du conseil municipal de la Ville.

Plusieurs raisons expliquent la réalisation de ce surplus, souligne la trésorière Caroline Cusson. Dans un premier temps, les dépenses ont été moins élevées que prévu, alors que les revenus ont été plus nombreux que ce qui avait été planifié. L’activité immobilière est notamment responsable de cette hausse de revenus. Lac-Brome a connu une année record en 2017 en termes de transactions résidentielles, explique Caroline Cusson. Si bien que les coffres de la Ville ont engrangé des sommes supplémentaires. «Les droits de mutation ont été plus élevés que ce qui a été projeté. On parle de 386 000 $ de plus», précise Mme Cusson.

Certaines dépenses, notamment reliées à des projets environnementaux, ont également été reportées en 2018 afin d’obtenir de meilleurs prix. Cela a eu pour effet de diminuer les dépenses réelles. «On a aussi ouvert nos appels d’offres de déneigement et modifié nos routes, ce qui fait qu’il y a eu plus de compétition au niveau des prix», poursuit Caroline Cusson. En chiffre, cela se traduit par une différence de 135 000 $.

En ce qui a trait au surplus cumulé, celui-ci se chiffre actuellement à 1 142 000 $. «Le surplus libre représente 8 % du budget. Pour une municipalité de la même grosseur que la nôtre, il est recommandé d’avoir entre 8 et 10 % du budget en réserve. On est dans la cible», mentionne Caroline Cusson.

À ce montant de 1,1 M$ s’ajoute une somme de 249 000 $ qui a été affectée à la réserve en eau et un montant de 200 000 $ qui a été transféré dans le fonds de roulement. La Ville de Lac-Brome l’a augmenté afin de faire face à la hausse des taux d’intérêt. L’administration souhaite donc augmenter les sommes d’argent disponibles dans ses coffres pour limiter les emprunts et les intérêts à payer. À ce jour, 831 000 $ sont en réserve dans le fonds de roulement.

En date du 31 décembre 2017, la dette de Lac-Brome s’élevait à 8 587 000 $. Un an plus tôt, elle se chiffrait à 7 726 000 $.